La SEP, une maladie encore méconnue du grand public

A l'occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques (SEP), le mercredi 28 mai 2014, l'UNISEP lance dès à présent sa campagne nationale de sensibilisation. L'objectif de cette campagne : faire connaître la SEP du grand public et lutter contre les préjugés sur cette maladie.

Rappelons que l'UNISEP a pour vocation, entre autres, de sensibiliser le grand public à propos d’une maladie trop mal connue.

Tout le monde peut-être atteint par la SEP, une maladie inflammatoire du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière). Elle touche principalement les jeunes adultes avec une majorité de femmes. Cette situation dramatique est intolérable pour des jeunes en pleine ascension dans la vie sociale et professionnelle.

L’information permettra de faire tomber les tabous et les préjugés de cette maladie dont les principaux symptômes sont le handicap et les troubles cognitifs.

Communiquer tous ensemble, c’est unir nos forces pour combattre la maladie.

C’est inciter l’Etat à renforcer sa politique de recherche, d’accompagnement et d’aide à la famille.

Parmi les actions que l’UNISEP doit mener dans les prochains jours :

  • Pour la journée mondiale de la SEP nous réitérons l’expérience de la création bénéfique du ruban de soutien de 2013.

ruban-soutien-SEP

Un beau symbole que chacun pourra interpréter à sa façon. Personnellement, porté sur le cœur, j’y vois le symbole d’une belle chaîne d’union qui réunit pour la solidarité tous les êtres humains qui combattent pour une même cause.

flyer recto Unisep

 

Nous multiplierons également nos actions en termes de communication visuelle grâce au soutien de TF1 qui propose, à travers son Président Nonce Paolini que je remercie tout particulièrement, de relayer l’information pour la journée Mondiale de la Sclérose en Plaques au journal de 20h00.

Toutes ces actions et l’engouement des personnes que nous percevons à travers les messages de soutien qui nous reviennent me portent à espérer que nous réussirons à sensibiliser le public et l’Etat à la cause de cette maladie contre laquelle nous nous battons.

 

Alain Derbesse, 
Président de l’UNISEP

Architecte de profession, Alain Derbesse est atteint par la sclérose en plaques, il y a 17 ans. Il décide de succéder à son père, Michel Derbesse, à la présidence de la Fédération UNISEP pour transmettre un message d’espoir aux malades et se battre à leurs côtés pour faire connaître la sclérose en plaques.

 

vos commentaires

  •  Bonjour Alain. J’espère que vous allez bien. On s’est connu à Marseille chez Bouygues Immobilier lors d’une de vos visite à la D.R. On a un peu parlé ensemble de Michel LE FRESNE qui est mon frère. Moscou et d’autres sujets du groupe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 -