COÛT DE VOTRE SANTE

Lunettes : combien ça coûte ?

Le remboursement des frais de lunettes (Sécurité sociale, CMU-c et mutuelle)

Concernant le remboursement des lunettes (optique), la part du coût prise en charge par la Sécurité sociale s’avère souvent très faible. Les prix pratiqués par les opticiens étant libres, ils peuvent varier d’un magasin d’optique à l’autre. L’achat d’un équipement optique sur prescription d’un opthtalmologue peut faire l’objet d’un remboursement partiel ou total par votre mutuelle santé si toutefois vous disposez d’un tel contrat. En moyenne, les Français déboursent au final 123 € de leur poche pour un équipement optique unifocal et 274 € pour une paire de lunettes à verres progressifs.

Selon l’étude menée par le cabinet Alcimed pour la Direction de la Sécurité sociale (Analyse  économique  du  secteur  des appareillages optiques et auditifs, mars 2011), le prix moyen d’une paire de lunettes équipée de verres unifocaux s’élève en France à 278 € (135 € pour la monture + 143 € pour les verres). Un équipement optique muni de verres progressifs atteint quant à lui un tarif de 568 € en moyenne (135 € pour la monture, 433 € pour les verres).

Lunettes : des formules et des packs optiques attractifs

Les auteurs de cette étude consacrée au prix des lunettes précisent que la plupart des magasins d’optique proposent « en tant que produit d’appel un pack comprenant une monture simple et des verres basiques adaptés à la correction de l’usager ». Ces packs optiques sont également proposés par les distributeurs discounts et les sites de vente de lunettes en ligne (voir infra) où ils constituent l’offre principale. Comptez entre 29 et 49 € pour une monture de lunettes dotée de verres unifocaux et de 69 à 129 € pour un équipement optique progressif.

Toujours selon le rapport d’Alcimed pour la Direction de la Sécurité sociale, 30 % des acquéreurs de lunettes optent pour les offres de type « seconde paire de lunettes gratuite » ou « lunettes à quelques euros » pour un premier équipement optique acheté plein tarif. Du côté de l’opticien, aucune marge n’est réalisée sur ces équipements dont le coût est toutefois partiellement inclus dans le prix de la première paire de lunettes. Les montures et les verres utilisés pour la fabrication de ces équipements optiques s’avèrent bas ou entrée de gamme (lunettes à marque distributeur, verres basiques sans traitements).

Le remboursement des lunettes par la Sécurité sociale

La prise en charge des frais d’optique (sur prescription d’un opthtalmologue) par l’assurance maladie varie selon l’âge des patients et se décompose selon deux critères : le remboursement accordé pour la monture et le remboursement accordé pour les verres.

  Montures Verres
+ 18 ans

Remboursement de 60% d’un « tarif sécu » fixé à 2,84 €, soit 1,70 €.

Remboursement de 60% d’un « tarif sécu » fixé entre 2,29 € et 24,54 € en fonction des types de verres, soit entre 1,37 et 14,72 €.

– de 18 ans

Remboursement de 60% d’un « tarif sécu » fixé à 30,49 €, soit 18,30 €.

Remboursement de 60% d’un « tarif sécu » fixé entre 12,04 € et 66,62 € en fonction des types de verres, soit entre 7,23 et 39,97 €

Détail des valeurs de remboursement par l’Assurance maladie sur le site Ameli

Mutuelle santé et remboursement des frais d’optique

Pour les lunettes, la part remboursée par la complémentaire santé varie selon le contrat que vous avez souscrit. Le bon réflexe : contacter votre mutuelle pour connaître son niveau de remboursement optique. Souvent, la prise en charge de ces frais s’exprime sous la forme d’un forfait optique annuel ou d’un tarif calculé en pourcentage sur la base de remboursement de la Sécurité sociale (voir le contenu « Complémentaires santé : comment choisir son contrat ? »).

Selon une étude du ministère de la Santé publiée en août 2014 relative aux contrats de complémentaires santé les plus fréquemment souscrits, la prise en charge moyenne variait en 2010 (hors remboursement de la Sécurité sociale) de 125 € à 195 € pour un équipement optique unifocal. Pour une paire de lunettes progressives, le remboursement allait de 167 € à 408 €. Les contrats collectifs souscrits via l’employeur offrent sur ce dernier type de produit optique une couverture plus généreuse avec un remboursement moyen de 258 € à 485 € (contre 148 € à 306 € pour une garantie contractée à titre individuel).

A noter que le nouvel encadrement des contrats responsables impose depuis le 1er avril 2015 aux complémentaires santé le choix entre une garantie prévoyant la prise en charge du ticket modérateur seul sur les montures et les verres (soit entre 4,45 € et 31,15 € selon la complexité de l’équipement) ou bien l’application de planchers et de plafonds de remboursement établi par le législateur en fonction de la technicité des verres.

Remboursement des lunettes (prise en charge moyenne d’un équipement optique unifocal et progressif) par la Sécurité sociale et par les complémentaires santé :

Type d'équipement*   Prix moyen  Remboursement sécu  Remboursement complémentaire  Plancher et plafond responsable**
Unifocal

278 €

4,45 €

De 125 à 195 €

De 50 à 470 €

Progressif

568 €

14,15 €

De 167 à 408 €

De 200 à 750 €

* Correction faible à modérée

** Prise en charge de la monture comprise, limitée dans tous les cas à 150 €. Ces plafonds peuvent être plus élevés pour les verres à forte correction (750 € pour les unifocaux et 850 € pour les progressifs)

On le voit dans le tableau ci-dessus, ces jalons ne remettent en cause qu’à la marge la rédaction des garanties complémentaires, tant les plafonds imposés dépassent les prises en charge maximales proposées par les assureurs santé. La seule vraie nouveauté des modifications de l’encadrement des contrats responsables : l’instauration de planchers de remboursements qui diminuera sans aucun doute le reste à charge pour les patients. Revers de la médaille inévitable, cette diminution se traduira par une hausse des cotisations.

A retenir, également : la prise en charge de la monture est limitée à 150 € quels que soient les verres dont elle est équipée. Si un reste à charge s’impose désormais au patient sur l’achat d’une paire de lunettes, c’est fort probablement au poste « monture » qu’il faudra l’attribuer.

De fait, selon l’étude d’Alcimed, le prix moyen d’une monture en France est de 135 €. Derrière cette moyenne se cachent néanmoins des tarifs bien plus élevés. Comptez, toujours selon cette étude, jusqu’à 330 € pour des montures haut de gamme. Soit un reste à charge d’au moins 180 € quel que soit le niveau de couverture.

Précisons enfin que le remboursement d’un équipement optique ne peut avoir lieu que tous les deux ans. Par dérogation, cette période est réduite à un an en cas de renouvellement de l’équipement justifié par une évolution de la vue ou pour les assurés de moins de 18 ans.

Vous vous apprêtez à changer de lunettes ?

N’indiquez pas la nature du remboursement de votre mutuelle à votre opticien afin d’éviter qu’il ne cale son prix sur ce montant. Si certains professionnels de l’optique ajustent les prix des lunettes à la baisse, d’autres les calent à la hausse ou ajoutent certains services complémentaires dont vous n’avez pas forcément besoin.

Prise en charge des lunettes pour les bénéficiaires de la CMU-C

Les opticiens sont tenus de proposer aux assurés bénéficiaires de la CMU-C des lunettes adaptées à la prescription du médecin ophtalmologue sans reste à charge. Seule condition pour bénéficier d’une prise en charge intégrale : ne pas avoir d’exigences particulières relatives au design des montures des lunettes ou à un traitement spécial des verres (antireflet, amincis…). Tout comme les offres discount ou le second équipement optique gratuit, les lunettes proposées aux bénéficiaires de la CMU-C sont constituées de montures et de verres bas ou entrée de gamme.

Acheter ses lunettes sur Internet

La vente de lunettes par Internet est autorisée en France depuis 2009. Cependant, la commercialisation des équipements optiques en ligne a connu des débuts difficiles. Farouchement opposés à cette nouvelle forme de concurrence, les représentants des opticiens ont freiné des quatre fers pour empêcher le développement de la vente de lunettes en ligne. Avec un certain succès. Principal argument avancé : le manque de précision des mesures effectuées par Internet et servant à la réalisation des lunettes qui pourrait causer de graves atteintes à la santé visuelle des Français.

Depuis le début de l’année 2014, la Loi de consommation contraint les ophtalmologues à faire figurer l'écart pupillaire sur leurs ordonnances de lunettes. Il s’agit d’une mesure essentielle au bon ajustement des équipements optiques. Cette disposition vise l’essor de la vente de lunettes sur la toile.

Lunettes en ligne : comment faire ?

Pour acheter ses lunettes sur le web, l’internaute doit renseigner différentes informations relatives à son acuité visuelle. Le choix des lunettes passe ensuite par la sélection de modèles de montures et de traitements de verres. Une photo de modèle ou la possibilité de télécharger sa propre photo via une webcam donne à l’internaute un rendu esthétique de la paire de lunettes choisie une fois portée.

Les cyber-opticiens ne sont pas soumis aux charges que doivent assumer les magasins d’optique ayant pignon sur rue. Leurs tarifs de lunettes sont donc à priori moindres. En ligne, on trouve ainsi des offres à moins de 60 € pour un équipement unifocal et à partir d’un peu plus de 100 € pour une paire de lunettes à verres progressifs.

Notre conseil : vérifiez que l’opérateur du site organise le remboursement de votre équipement optique par la Sécurité sociale et par votre mutuelle santé. En complément, assurez-vous des modalités de retour des lunettes si elles ne vous convenaient pas.

Se documenter…

Le vrai coût de votre santé
Actualité
Ligne interassociatif sur la santé
Coups de Gueule
Sondages
haut
le vrai coût de votre santé

Votre médecin est il en dépassement d’honoraires ?

trouver le tarif moyen des consultations dans votre département
Actualité
29/03/2017

Lunettes : combien ça coûte ?

L’Observatoire de l’optique publie son premier rapport




Observatoire optique

Créé par l’article 3 du décret de novembre 2014 relatif aux contrats responsables, l’Observatoire des prix et de la prise en charge en optique médicale a remis vendredi 24 mars son premier rapport d’analyse sur le secteur. Faits saillants.

Le premier rapport de l’Observatoire des prix et de la prise en charge en optique [...] lire la suite

ligne du collectif interassociatif sur la santé

Une question juridique ou sociale liée à la santé ?

Appelez notre ligne au

01 53 62 40 30*

en ligne

(* Prix d’une communication normale)

coups de gueule

PARTAGER VOTRE COUP DE GUEULE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vos coups de gueule

  • Le remboursement pour les CMU est aujourd'hui une honte. Heureusement que j'ai decouver l opticien universee je viens de copier coller le lien en dessous. Franchement je recommande car je suis passer par eux il y a deux semaine et il font des lunettes gratuites pour les CMU. Gratuites !! [...]

  •  Mieux que des paroles inutiles, pourquoi ne pas rembourser les lunettes achetées chez "l'usine à lunettes" ou "easy lunettes", ces maisons par internet proposent des ensembles monture/verres 4 à 5 fois moins chères que le commerce où nous ne trouvons que des voleurs. Tout simplement que cela n'arrangerait pas tout [...]

  • La base de remboursements est la même depuis 1960, aucune augmentation des remboursements. Dans une émission le prix réel du verre progressif arrivant chez l'opticien c'est de la somme de 50€ base de la cmu la paire de lunettes 20€, idem pour la CMU, donc c'est les opticiens qui s'en [...]

  •  incroyable le tarif des verres. Le remboursement est tellement minime que l'on se demande pourquoi l'on cotise. En plus mon ophtalmo ne prend plus la carte vitale : Merci mme la ministre...une honte pour nous retraités.

sondage
82%
18%
oui
non
Lunettes : combien ça coûte ?

Pour un encadrement des frais d’optique ?

Seriez-vous d'accord pour que soient supprimés les remboursements pour tous, déjà très faibles, des lunettes et lentilles, afin de réserver cet argent aux jeunes et aux personnes âgées contraints de changer plus souvent d'optique ? Pour voter, c'est ici.

Lire la suite
217 votes - Aucun commentaire
mautic is open source marketing automation