COÛT DE VOTRE SANTE

Médecin traitant et parcours de soins coordonnés

Avez-vous déjà entendu parler du parcours de soins coordonnés ? Ce parcours de soins vous permet de bénéficier d’un suivi médical global. En outre, il vous garantit des remboursements plus importants de la part de l’Assurance maladie et de votre mutuelle santé. Première étape du parcours : la déclaration d’un médecin traitant. Chargé de coordonner l’ensemble de vos soins, il saura vous orienter vers un médecin spécialiste en cas de besoin. Explications.

Choisir un médecin traitant : quel médecin et comment le déclarer ?

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous devez choisir votre médecin traitant. Un choix entièrement libre qui suppose cependant l’accord de votre médecin. Généraliste, spécialiste, médecin de famille, médecin conventionné ou non… tous sont éligibles. Notre conseil : privilégiez le médecin qui vous connaît le mieux. 

Une fois votre choix de médecin traitant effectué, remplissez avec lui le formulaire n° S3704 de « Déclaration de choix du médecin traitant ». Ce formulaire peut être complété par Internet ou sur papier à envoyer à votre caisse d’Assurance maladie.

Bon à savoir : le formulaire de « Déclaration de choix du médecin traitant » est disponible en ligne sur les sites www.ameli.frwww.rsi.fr et www.msa.fr. Pour le télécharger, rendez-vous à la rubrique « Se documenter » de cet article.

Changement de médecin traitant : comment faire ?

Il est tout à fait possible de changer de médecin traitant dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Pour ce faire, aucune condition particulière à remplir si ce n’est d’établir une nouvelle déclaration de choix du médecin traitant. Non tenu d’en informer votre médecin traitant précédent, il vous faudra néanmoins compléter un nouveau formulaire pour déclaration auprès de votre caisse d’Assurance maladie.

Des remboursements plus élevés dans le cadre du parcours de soins coordonnés

Consulter votre médecin traitant officiel ou le médecin spécialiste vers lequel il vous a envoyé vous assure un niveau de remboursement des soins maximal. Depuis le 31 janvier 2009, le non-respect du parcours de soins coordonnés entraîne une diminution du montant des remboursements.

Cas pratique 

Le remboursement d’une consultation à 23 € chez un médecin généraliste conventionné secteur 1 (tarif applicable au 1er janvier 2011).

  • Il s’agit du médecin qui a fait l’objet d’une déclaration de choix du médecin traitant : cette consultation fait partie du parcours de soins coordonnés. Le remboursement versé par l’Assurance maladie atteint 70 % du prix de la consultation diminué de 1 € au titre de la participation forfaitaire (soit un remboursement de 15,10 €).
  • Si vous n’avez pas fait le choix d’un médecin traitant (pas de déclaration auprès de l’Assurance maladie) : cette consultation se situe en dehors du parcours de soins coordonnés. Le montant du remboursement est ramené à 30 % du prix de la consultation moins 1 € pour la participation forfaitaire (soit un remboursement de 5,90 €).

Consultation d’un médecin hors parcours de soins et niveau de remboursement maximal

Si les visites médicales qui se situent en dehors du parcours de soins coordonnés font l’objet d’un remboursement moins élevé, il existe toutefois des exceptions. Ainsi, sont remboursées à hauteur de 70 % moins 1 €, les consultations auprès d’un autre médecin si :

  • votre médecin traitant est en congés,
  • vous êtes en déplacement ou dans le cadre d’une situation d’urgence.

Sur la feuille de soins, le médecin « non-traitant » devra indiquer la raison pour laquelle vous ne faites pas appel à votre médecin traitant (urgence, hors résidence, médecin traitant remplacé). Cette mention vous permettra de percevoir un remboursement maximal.

Parcours de soins coordonnés : les médecins non concernés (accès direct)

Certains médecins spécialistes peuvent être consultés directement sans passer au préalable par le médecin traitant :

  • les gynécologues : ils ne s’inscrivent pas dans le parcours de soins pour les examens cliniques gynécologiques périodiques, les actes de dépistage, la prescription et le suivi d'une contraception, le suivi d'une grossesse, l'interruption de grossesse médicamenteuse,
  • les ophtalmologistes : une visite chez l’ophtalmologiste n’implique pas de consultation préalable chez le médecin traitant pour la prescription et le renouvellement de verres correcteurs ou de lentilles de contact, les actes de dépistage et de suivi du glaucome,
  • les psychiatres ou les neuropsychiatres : nul besoin de passer par votre médecin traitant si vous avez entre 16 et 25 ans,
  • les stomatologues : sauf pour des actes chirurgicaux lourds, la visite chez un stomatologue ne s’inscrit pas dans le parcours de soins coordonnés,
  • les chirurgiens-dentistes.

 

Attention : pour ne pas voir vos remboursements minorés, vous devez tout de même avoir déclaré un médecin traitant.

 

Se documenter

Le vrai coût de votre santé
Actualité
Ligne interassociatif sur la santé
Coups de Gueule
Sondages
haut
le vrai coût de votre santé

Votre médecin est il en dépassement d’honoraires ?

trouver le tarif moyen des consultations dans votre département
Actualité
21/04/2017

Médecin traitant et parcours de soins coordonnés

Comment est-on soigné dans les centres de santé ?




Comment est-on soigné dans les centres de santé ?

Savez-vous ce qu’est exactement un centre de santé ? Quelle est la différence par rapport à un cabinet médical ou une maison de santé ? Quels types de soins y sont prodigués ? Quels sont les professionnels de santé qui y travaillent ? Des généralistes, des spécialistes, des infirmières ? Toutes les spécialités y sont-elles représentées ? Pourquoi certains [...] lire la suite

ligne du collectif interassociatif sur la santé

Une question juridique ou sociale liée à la santé ?

Appelez notre ligne au

01 53 62 40 30*

en ligne

(* Prix d’une communication normale)

coups de gueule

PARTAGER VOTRE COUP DE GUEULE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vos coups de gueule

  •  Les difficultés à trouver un médecin qui accepte de devenir médecin traitant sont réelles. La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) dont vous dépendez doit être informée de cette situation et proposer des solutions aux usagers compte tenu de l’impact de la non-déclaration de médecin traitant sur le niveau de remboursement [...]

  • Bonjour Claudine. La désertification médicale est un des thèmes sur lequel le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) est mobilisé. Nous vous invitons à regarder le film pédagogique réalisé par le CISS, « Recherche médecin désespérément – Des clés pour comprendre, des pistes pour agir », sur cette page : [...]

  •  Mon médecin traitant est parti en suisse et je n'arrive pas a trouver un médecin de bonne réputation qui veuille être mon médecin traitant. en clair ils ne veulent plus de nouveaux patients. je ne suis pas la seule ds ce problème car ds ma ville beaucoup ont arrêté de [...]

  •  @KOHLER DAVID : pour toute question d'ordre juridique et social en lien avec votre état de santé et/ou votre recours au système de santé, vous pouvez contacter notre ligne Santé Info Droits : www.leciss.org/sante-info-droits

  •  mon médecin traitant refuse de me faire une ordonnance pour effectuer une prise de sang sans une consultation, à croire qu'il lui plait de me faire perdre une demie journée pour obtenir ce papier nécessaire pour une simple prise de sang.

  •  @Messaoudi Toufik : il est tout à fait possible de changer de médecin traitant dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Il n'y a aucune condition particulière à remplir si ce n’est d’établir une nouvelle déclaration de choix du médecin traitant. Non tenu d’en informer votre médecin traitant précédent, [...]

sondage
67%
33%
oui
non
Médecin traitant et parcours de soins coordonnés

Etes-vous favorable à la généralisation du tiers payant ?

La généralisation du tiers payant, ce serait la possibilité, comme à la pharmacie, de ne pas avoir à faire l’avance des frais pour éviter d’avoir à attendre d’être remboursé du coût de la consultation du médecin, par la sécurité sociale et éventuellement par sa mutuelle lorsqu’on en a une.
Merci pour votre contribution !

Lire la suite
157 votes - Aucun commentaire
mautic is open source marketing automation