Les frais de gestion des complémentaires en ligne de mire

Le Monde a lancé une enquête participative afin de recueillir auprès de ses lecteurs les informations sur les frais de gestion des complémentaires santé, information que nombre d’entre elles refusent de dévoiler.

Tenues depuis le 1er janvier 2014 de communiquer auprès des assurés leurs frais de gestion (fonctionnement) et d’acquisition (marketing et communication), les complémentaires santé rechignent à les rendre publics, notamment lorsqu’elles sont sollicitées par les médias.

D’où l’initiative du quotidien Le Monde qui a lancé le 9 avril un appel à ses lecteurs afin de collecter l’information directement à la source (lien vers la page « Enquêtez avec « Le Monde » sur le coût de votre complémentaire santé »). But de l’opération : « que le plus de personnes nous envoient le niveau de frais de gestion de leur complémentaire santé, pouvait-on lire sur le site du Monde. Sur cette base, nous travaillerons pour établir un classement ».

Quelques heures après le lancement de cette initiative, une dizaine d’internautes avaient déjà rempli le formulaire, indiquait Le Monde, contacté par 66 Millions d’Impatients.

« Dès que nous aurons récolté les chiffres des plus gros organismes, nous commencerons à les traiter et à les publier ».

Les complémentaires très réticentes

En février, la revue professionnelle L’Argus de l’assurance a sollicité les 30 complémentaires santé les plus importantes, afin d’obtenir ces mêmes informations. « Si les mutuelles, tout particulièrement celles de la fonction publique, ont largement répondu à notre demande, cela n’a pas été le cas des autres familles de complémentaires », précise la revue.

Les sociétés d’assurance ont par exemple refusé en bloc. En dépit de ses tentatives pour boucher les trous, L’Argus de l’assurance n’est parvenu à publier les frais de gestion que d’une vingtaine d’organismes complémentaires sur les 30 de son échantillon.

Les chiffres publiés par la revue professionnelle (disponibles ici pour ses abonnés) montrent que, selon l’organisme, l’addition des frais de gestion et d’acquisition varie de 7,54 % à… 27 % du total des cotisations.

L’initiative du Monde a permis de compléter utilement ces informations.

vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

autres actualités récentes