Témoignages : transports sanitaires

le 20/07/2018 à 05h10

PARTAGER VOTRE COUP DE GUEULE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vos coups de gueule

  •  l’ambulatier qui a fait la sortie de ma mère de la clinique en vsl a installé ma mère qui est très handicapée se déplace avec un déambulateur à l’arrière du véhicule, la descente a eté très difficile et en plus elle a 2 prothèses de genou et il avait installé une autre personne à l’avant. C’est la clinique qui avait commandé le VSL. Est ce normal de traiter des personnes de 90 ans de la sorte. Je suis vraiment très en colère

  •  bonjour je viens de me rendre compte que certain hôpitaux ce foute du monde car on ma refuser une ambulance taxi pour ramener mon petit garçon de tous juste 2 ans a l’époque car il m on certifier que ca ne ce faisait plus j’ai du reprendre le train donc allez de l’hôpital a la gare a pied alors qui sortais d’une pneumopathie !!!!!! donc forcement 3 jours après re hospitalisation car bien sur c’étais en plein mois de décembre!! suis dégouter

  •  @COUPRIE : pour obtenir une information individuelle sur toute question juridique ou sociale en lien avec la santé, vous pouvez contacter la ligne Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 (chaque après-midi à partir de 14h, du lundi au vendredi) ou par mail en vous rendant sur la page http://www.france-assos-sante.org/sante-info-droits

  •  je suis en invalidité 100°/° par RSI pour mon opération du dos (artrodese et mon coeur (remplacement valve aortique et aorte) ai-je droit à un vsl pour aller à différents examens de santé à mon hôpital – je n'ai aucun moyen de transport autre

  •  Inhumain !! Normal??? une amie de 70 ans ne pouvant pas poser le pied par terre suite à une opération a été laissée avec ses bagages et ses béquilles en bas de son immeuble par le chauffeur de taxi VSL fort désagréable par ailleurs. Elle a du trainer sa valise puis son sac . Donc vous avez dit VSL???? en quoi est ce un VSL??? HONTEUX

  •  @NARDIN : pour obtenir une information individuelle sur toute question juridique ou sociale en lien avec la santé, vous pouvez contacter la ligne Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 (chaque après-midi à partir de 14h, du lundi au vendredi) ou par mail en vous rendant sur la page http://www.france-assos-sante.org/sante-info-droits

  •  peut-on (1 agent administratif hospitalier) m'obliger à prendre une compagnie plutôt qu'une autre pour aller en vsl de mon domicile à un lieu d'hospitalisation? et à la sortie, est ce possible que je choississe le VSL de mon choix ?

  •  @DEGON : nous faisons suite à votre témoignage/commentaire publié ce 11 juin 2017 sur notre site 66 Millions d’IMPatients.
    Il nous semble relever du champ d’intervention de notre équipe Santé Info Droits, composée d’avocats et de juristes spécialisés, soumis au secret professionnel et bénéficiant de sessions régulières de formation en lien avec les associations membres de France Assos Santé, éditeur du site 66 Millions d’IMpatients.
    Ainsi, nous vous invitons à contactez directement la ligne téléphonique de Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 :
    – Lundi, mercredi et vendredi de 14h à 18h
    – Mardi et jeudi de 14h à 20h.
    Il vous est également possible d’exposer votre situation par courriel via le formulaire de contact dédié : http://www.leciss.org/sante-info-droits/formulaire-sante-info-droits

  • j'ai 83 ans et je suis dialysé depuis début février je m'y rends en taxi et j'ai une franchise de 4 € (aller/retour) pour chaque déplacement j'en ai 3 par semaines est-ce que le plafond de 50 € annuel s'applique à cette franchise ? merci pour votre réponse  

  • chassaing michèle drumel

    le 26/05/2017, à 19:09

    mon rendez-vous pour une nuit a été pris par téléphone, je n'ai pas de convocation, j'ai envoyé un message pour savoir si j'avais droit à un VSL, je n'ai pas de réponse. Mutuelle MGEN Hôpital Cahors en pneumologie ; RV;30 mai 17h sortie le lendemain, laborieux pour obtenir le RV et long pour avoir une réponse.

  • Je reviens sur mon commentaire du 9/04 que j’ai peut être posté un peu vite, mais les montants facturés et la position très fermée de la correspondante au téléphone m’avaient un peu énervé (c’est dû il faut payer !)
    Après la réception d’un mail aux tournures de phrases pas très claires, il s’avère que le libellé des factures est mal exprimé lui aussi et qu’elles sont respectivement pour 5 et 7 voyages.
    « Nous sommes un groupement de transport qui regroupe plusieurs sociétés ce qui engendre une facturation multi bureaux et qui explique les différences de montant.
    Par exemple, sur une facture vous pouvez avoir 1 aller retour, 1 aller pour une certaine et un retour pour une autre date, et, sur une autre facture, vous trouverez 2 aller retour, 2 aller et 3 retour. »
    Avec ces quelques explications ça va mieux.

  •  Bonjour, Après consultation d’un chirurgien orthopédique sur Limoges, celui ci m’annonce ne pas pouvoir m’opérer et m’envoi dans une Polyclinique à Bordeaux auprès d’un chirurgien spécialisé. Là grosse surprise après consultation de mon médecin traitant, je n’ai droit à aucunes prise en charge pour le transport sanitaire y compris le jour de l’entrée pour l’intervention, ni pour le transfert vers une maison de réadaptation en Haute-Vienne. Tout les voyages sur Bordeaux seront à ma charge. Ce n’est pas moi qui ai demandé à être opéré à Bordeaux, mais la raison invoquée est qu’il y a un service orthopédique sur Limoges. Peu importe qu’il soit ou non la hauteur… C’est inadmissible

  • Bonjour,
    Nous avons reçu 2 factures de transport en VSL (elle font partie d’une série de 6 transports en principe payés par la CPAM), mais je m’étonne un peu de leur montant qui n’est pas détaillé.
    Distance domicile / hôpital = 4 à 5 km (selon Viamichelin)
    1ère facture pour un aller retour : 101 €
    2ème facture pour un retour seul : 138 €
    Sachant qu’un trajet en taxi coûte environ 15 €, n’y a t’il pas un peu d’abus ?
    Cordialement.

  • Vos infos paraissent erronées. En effet après intervention chirurgicale ambulatoire je dois retourner à l'hôpital pour visite, soit environ 150km, je n'ai pas droit au vsl
    bien que bénéficiaire ald non en rapport avec cette intervention

  • @imbert : nous faisons suite à votre témoignage/commentaire publié ce 29 mars 2017 sur notre site 66 Millions d’IMPatients.
    Il nous semble relever du champ d’intervention de notre équipe Santé Info Droits, composée d’avocats et de juristes spécialisés, soumis au secret professionnel et bénéficiant de sessions régulières de formation en lien avec les associations membres de l’UNAASS, éditeur du site 66 Millions d’IMpatients.
    Ainsi, nous vous invitons à contactez directement la ligne téléphonique de Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 :
    – Lundi, mercredi et vendredi de 14h à 18h
    – Mardi et jeudi de 14h à 20h.
    Il vous est également possible d’exposer votre situation par courriel via le formulaire de contact dédié : http://www.leciss.org/sante-info-droits/formulaire-sante-info-droits

  • Bonjour, Je me permets de vous solliciter. Mattéo mon fils a subi plusieurs interventions chirurgicales et des mois d'hospitalisation. Il a été diagnostiqué une maladie rare, soit une dysplasie fibreuse du fémur, ceci est une affection osseuse congénitale. suite à la casse de son fémur fin octobre, des fixateurs et ensuite des broches ont été mise en place. Mattéo vient d'avoir l'accord d'une reprise scolaire partielle. C'est a dire Hospitalisation de jour pour de la rééducation X3 Jours semaines a 80 km de mon domicile. Les trajets sont pris en charge pour l'emmener au centre. Cet accord a eu lieu sans mon consentement aux préalable, tout a été décidé en 2 jours, même pour le P.A.I pas d'information juste un message sur répondeur pour dire convoqué le… pour valider le projet! Mattéo donc collégien âgé de 12 ans a interdiction de prendre le bus,et de se déplacer avec son sac sur longue distance. Son fémur restant toujours fragile et d'une non auto-recalcification de l'os du à la maladie, des examens doivent êtres encore effectués pour mesurer les conséquences sur son avenir (handicap etc….) Mon grand soucis que je rencontre pour qu'il puisse retrouver sa scolarité est le transport! Car comme indiqué il a interdiction de prendre le bus,et de se déplacer avec son sac sur longue distance. Les médecins du centre me ferment les portes sur le sujet, me disant que ceci relève de ma responsabilité et qu'il ne peut avoir aucune prise en charge. Moi même ayant un handicap permanent au bras suite à un accident du travail, je ne peux emmener, ni chercher mon fils en voiture à 20km de mon domicile. Mon fils se déplace en permanence a l'aide d'une canne. Mais toujours dans le même soucis concernant le transport. Le médecin du centre reste ferme sur la décision de la reprise des cours et sans aides pour le transport! De ce fait j'ai vu mon médecin traitant qui a lui même fait certificat contradictoire disant pas de transport adapté et accompagnement pas d'école. Je trouve scandaleux et étonnant qu'il n'existe pas de prise en charge en vu de son état de santé. D'autre part il a une reconnaissance A.L.D, la carte priorité, et nous aussi la carte de stationnement. N'ayant pas de solution et d’interlocuteur je craint être dans l'obligation de passer par les cours a domicile. Cordialement.

  • @BUCHER, Effectivement, la société et l'ambulancier n'est pas responsable de cet incident et la raison est simple : un patient transporté en VSL est supposé être valide. En d'autres termes, c'est le médecin prescripteur qui aurait du mieux apprécier l'état clinique de votre époux et prescrire une ambulance si celui-ci a des difficultés pour se déplacer. Le problème, c'est que les médecins tentent par tous les moyens de faire faire des économies à la sécurité sociale, au risque de mettre le patient en danger. Je suis ambulancier, le cas que vous citez m'est arrivé, et je n'ai eu aucune sanction, ce qui est normal. Pour résumé, soit le patient est autonome et un VSL est prescrit, soit il n'est pas autonome (ou est sous oxygène, ou nécessite d'être demi assis ou allongé) et dans ce cas là, c'est une ambulance. La faute au médecin, qui ne sera malheureusement jamais mis en cause.

  •  @BUCHER, MARTIN et SABA : nous venons de faire suivre votre témoignage, appelant une réponse, à l’équipe Santé Info Droits, composée d’avocats et de juristes spécialisés, soumis au secret professionnel et bénéficiant de sessions régulières de formation en lien avec les associations membres du membres du Collectif interassociatif sur la santé (CISS), éditeur du site 66 Millions d’IMpatients. Ils vous répondront par mail dans un délai maximum de 8 jours. Bien cordialement.

  •  bonjour mon mari ( hémyplégie côté droit ) qui marche très lentement avec une canne est tombé devant la maison avec le chauffeur du VSL à ses côtés (entorse, fracture de l’huméris et du col du fémur )….j’ai téléphoné à la société du VSL qui m’a dit qu’ils n’étaient pas responsables parce qu’ils transportent des personnes censées être valides !!! quel est mon recours contre eux ?

  •  Opérée en urgence il y a 3 semaines je suis attendue par le chirurgien pour une consultation.
    A la suite de cette intervention je porte une gouttière p!atree et j’ai l’interdiction de conduire.
    La caisse d’assurance maladie me dit que le trajet domicile clinique en taxi ou vsl ne fera l’objet d’aucun remboursement même si mon médecin a établi un bon de transport.
    Je ne me vois pas béquiller sur 25 kms pour me présenter a mon rdv.
    Que penser d’un tel refus?!
    Merci

  •  bjr! après avoir pris un vsl, celui-ci a fait le trajet aller, et pas pu faire le retour, cause……… chauffeur en congés ! C'était en ambulatoire, avec les bons de transport en " série"! le personnel de santé appelle le taxi pour le retour et il lui est répondu, manque de chauffeurs, viendrais mais pas avant minuit! Le service ambulatoire fermait à 17 h! Résultat, l'hopital me joint et me demande si je peux venir chercher ma compagne! il est 13h et je suis à 250 km de l'hopital qui ferme à 17h! Résultat ? j'y vais! 500km aller retour ; dans l'aprèm j'ai joint l'ambulancier, qui m a répondu "c'était à l'hosto de faitre un nouveau bon de transport et de trouver un vsl" ! C était quand même prévu le retour puisque le chauffeur avait dit ce sera pas moi, mais qqn de la socièté! pas de probs! la société aurait dû dire "débrouillez vous pour le retour", en avance, pas au momment de venir récupérer la personne qui avait été amenée le matin! surtout que les bons de transport après entente préalable étaient en possession de l'ambulantier, avec heures dates etc. , pour les courses du mois! C'est mal barré, il se défile dés le 1er transport, et nous met dans ………………la merde! grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  • @ Gérard & Patricia Ployart : bonjour, nous avons fait suivre votre témoignage, appelant une réponse, à l’équipe Santé Info Droits, composée d’avocats et de juristes spécialisés, soumis au secret professionnel et bénéficiant de sessions régulières de formation en lien avec les associations membres du membres du Collectif interassociatif sur la santé (CISS), éditeur du site 66 Millions d’IMpatients. Ils vous répondront par mail dans un délai maximum de 8 jours. Cordialement.

  • ployart gérard et patricia ployart

    le 27/02/2017, à 9:16

     bonjour!!! J'ai ma belle-mère 83 ans qui est entrée en maison de retraite "résidence la Reynerie" à Bouin en Vendée, le 7 décembre dernier. Notre résidence principale pour nous est en Provence à Montagnac/montpezat, prés des gorges du verdon, nous avons contacté la maison de retraite de Gréoux les Bains à 18 km de notre domicile qui nous a dit qu'il y avait de la place pour récupérer ma belle-mère. Actuellement nous nous trouvons en vendée chez elle à son domicile; Nous aimerions savoir si ma belle-mère peut bénéficier de la prise en charge pour la rapatrier près de chez nous en provence à Gréoux les Bains, sachant qu'il y a 1050 kilomètres. pour la transporter. Elle est sous oxygène et ne peut plus se déplacer, elle serait obligée de voyager allongée. Merci de nous renseigner par mail pour nous dire si elle peut être prise en charge pour le transport et de combien pourrait-elle prétendre aux frais s'il y en auraient. Salutations.

  •  @Seb F : pour toute question individuelle d’ordre juridique ou social et en lien avec la santé, vous pouvez contacter notre plateforme Santé Info Droits : 01 53 62 40 30 (chaque après-midi, du lundi au vendredi, à partir de 14h00), ou en ligne http://www.leciss.org/sante-info-droits. Des écoutants spécialistes vous informent et vous orientent. Cordialement.

  •  bonjour, suite à un accident de ski je me suis fais transporté par une société d'ambulance à hôpital de Bourg st Maurice depuis la station de val d'isere suite accident de ski. les ambulanciers m'ont arrété 3 fois en ville pour retirer alors que j'étais en coque avec suspicion de fracture de vertèbre . ils m'ont pas laissé le choix que de donner ma carte bleue avec le code pour retirer du liquide avant de me déposer à l'hôpital.Ils se sont arrété 3 fois car j'etais limité en retrait sur les guichets, donc ils ont fait plusieurs banques .De plus aujourd'hui , la CAMIEG ne veut pas me rembourser car elle pretend que pour les accidents de ski , les transports ne sont pas pris en charge alors que j'ai tous les papiers pour faire valoir se que de droit.

  •  @Marc Penet : pour toute question individuelle d’ordre juridique ou social et en lien avec la santé, vous pouvez contacter notre plateforme Santé Info Droits : 01 53 62 40 30 (chaque après-midi, du lundi au vendredi, à partir de 14h00), ou en ligne http://www.leciss.org/sante-info-droits. Des écoutants spécialistes vous informent et vous orientent. Cordialement,

  • Bonjour
    Lors d’un transport en VSL pour un trajet domicile/hôpital et retour, est-il normal de se retrouver jusqu’à 4 patients aussi bien à l’aller qu’au retour avec des lieux de prise en charge différents pour chacun! bien entendu les horaires deviennent élastiques…
    Merci de bien vouloir me préciser quelles sont les règles s’appliquant à ce type de transport pluraliste en VSL.
    Bien cordialement

  •  @CELINE
    Pour toute question individuelle d’ordre juridique ou social et en lien avec la santé, vous pouvez contacter notre plateforme Santé Info Droits : 01 53 62 40 30 (chaque après-midi, du lundi au vendredi, à partir de 14h00), ou en ligne http://www.leciss.org/sante-info-droits. Des écoutants spécialistes vous informent et vous orientent.

  •  Bonjour, puis-je obtenir le remboursement de mon trajet en taxi dans le cas suivant ? Suite à un malaise, un voisin m’a emmenée en voiture aux urgences de l’hôpital de Eu (76) et est rentré chez lui. Pour des examens plus poussés, vu mon état, l’hôpital décide de me transférer en ambulance à l’hôpital de Dieppe (30 km de Eu à peu près). Après m’avoir fait quelques examens de routine (pas très poussés), l’hôpital de Dieppe me dit de rentrer chez moi, je pouvais à peine marcher, à 4 h 00 du matin, sans aucun moyen de transport. Ils m’ont gentiment appelé un taxi. Puis-je obtenir, et auprès de qui, remboursement de ce trajet (85 euros). Merci

  •  J’habite une commune et connais beaucoup ses habitants (ancien commerçant). Je vois plusieurs voisins de ma rue qui se promènent tout le temps en voiture (se targuant de faire des dizaines de milliers de km/an) appeler un véhicule sanitaire ou taxi dès qu’il y a un examen à faire à l’hôpital. Ne serait il pas plus judicieux et économique pour la CPAM de donner quelques indemnités kilométriques à ces personnes concernées et qui peuvent très bien utiliser leur véhicule personnel?

  • @BAYLARD : nous venons de faire suivre votre post à notre équipe Santé Info Droits, composée de juristes spécialisés, soumis au secret professionnel. Une réponse vous parviendra dans un délai maximum de 8 jours. Si votre question nécessite une réponse + rapide, contactez directement la ligne téléphonique de Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 : Lundi, mercredi et vendredi de 14h à 18h – Mardi et jeudi de 14h à 20h.

  •  Bonjour. je me suis fait opérer du pied du à une Spondylarthrite Ankylosante rhumatoïde et ayant droit au bon de transport pour me rendre aux séances de kiné J'ai réservé un véhicule et deux ambulanciers m'ont pris en charge, j'ai voulu leurs donner le bon de transport mais ils n'ont pas voulu le prendre. Au retour, c'est une autre société qui me transporte et cette fois-ci il me réclame le bon de transport et de suite apres je reçois un appel de la société à l'aller qui m'explique que mon bon de transport concerne les vsl. Le soucis est qu'il vont me réclamer le transport. Comment puis-je me défendre? ? Depuis j'ai essayé de réserver un vsl mais sans succès car faute de place et j'ai retenté une réservation avec ambulance et j'ai eu plusieurs propositions. je trouve qu'il y a vol sur notre dos. J'ai abandonné et je me suis trouvé un kiné que je ne trouve pas top mais près de chez moi. Cordialement

  •  Bonjour,

    J’ai été transporté à l’hôpital en urgence à la demande du SAMU suite appel au 18.
    Le médecin urgentiste a effectué une prise de sang et une radiographie. Il a constaté une infection pulmonaire.
    Puis il m’a renvoyé chez moi avec une simple ordonnance d’antibiotiques.
    Aujourd’hui je reçois la facture de la société d’ambulance qui me demande le remboursement de la totalité de la facture.
    Mais au vu de ce qui est écris sur votre page d’accueil « Seule condition pour qu’il fasse l’objet d’une prise en charge et d’un remboursement par la Sécurité sociale : qu’il vous achemine jusqu’à un centre de soins ou de diagnostic (hôpital, centre de dialyse, laboratoire d’analyse médicale ou d’imagerie médicale…) ».
    Je ne comprends pas pourquoi la SS ne prend pas en charge ?
    Merci,

    Anthony BECHLER

1 -