Une Aide à la complémentaire santé (ACS) plus accessible et plus avantageuse !

ACS-Aide complémentaire santé

La réforme de l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) entre en vigueur au 1er juillet 2015. Cette réforme simplifiera la vie des 1,2 million de personnes bénéficiaires de l’ACS, incitera ceux qui peuvent y prétendre à la demander, et leur permettra de voir baisser significativement le coût de leur complémentaire santé.
Car dix ans après son entrée en vigueur, l'ACS demeure très méconnue du grand public et présente un taux important de non-recours. Ainsi, 65 % des personnes qui pourraient avoir droit à l'ACS ne la demandent pas.

C'est pourquoi l'ACS réformée qui entrera en vigueur après-demain fait l’objet d’une campagne de communication, dans le double objectif :

  • de faire connaître l’ACS aux assurés qui pourraient, au regard de leur niveau de revenus, en faire la demande ;
  • d’accompagner les bénéficiaires actuels de l’ACS dans le nouveau dispositif.

Qu’est-ce que l’ACS ?

L’ACS est une aide financière qui permet aux personnes dont les ressources sont inférieures au seuil de pauvreté mais se situent au-dessus du plafond de ressources pour bénéficier de la Couverture Maladie Universelle (CMU-c) de payer plus facilement le montant de leur complémentaire santé.

Cette aide est réservée aux personnes dont les revenus sont situés :

ACS et revenus mensuels

L’ACS donne droit pendant un an à une aide financière, sous forme d’attestation chèque délivrée par la caisse d’assurance maladie, à présenter à son organisme de protection complémentaire pour réduire le montant de sa cotisation annuelle.

En 2015, le montant de l’ACS est de :

 Offre ACS selon l'âge

 

Une aide réformée permettant des économies importantes sur le prix des contrats

Ces contrats sont proposés à des tarifs attractifs pour le bénéficiaire. Par rapport aux contrats actuels des bénéficiaires de l’ACS et pour un même niveau de garanties, les trois meilleures offres retenues permettent une baisse de prix de l’ordre :

  • de 36 % pour le premier niveau de contrat (de 711 € à 454 €) ;
  • de 24 % pour le niveau intermédiaire (de 769 € à 586 €) ;
  • de 14 % pour le niveau supérieur (de 815 € à 704 €).

Ces contrats seront accessibles immédiatement aux nouveaux bénéficiaires de l’ACS. Les bénéficiaires actuels ou ceux dont l’ACS est renouvelée à partir du 1er juillet 2015 pourront en profiter à la prochaine échéance de leur contrat.

La liste des contrats éligibles à l’ACS est disponible sur www.info-acs.fr.

Autres avantages de l’ACS

En plus de cette aide financière, les bénéficiaires de l’ACS ont droit :

  • à des soins médicaux sans dépassement d’honoraires ;
  • à des lunettes, prothèses dentaires, orthodontie et audioprothèses selon des taux modulés en fonction du contrat choisi ;
  • à des réductions sur leurs factures d’énergie.

Comment faire une demande d’ACS ?

Le dossier de demande est disponible sur internet www.info-acs.fr ou peut être demandé auprès de sa caisse d’assurance maladie. La demande doit être déposée ou envoyée à sa caisse d’assurance maladie. L’aide est attribuée pour un an, son renouvellement doit être demandé chaque année.

Sont mis à disposition plusieurs outils pour mieux comprendre l’ACS et savoir quels sont ses droits :

  • une petite vidéo sur l'ACS pour savoir comment ça marche et si vous y avez droit, en page d'accueil du site www.info-acs.fr
  • un site internet dédié au dispositif et à sa réforme : www.info-acs.fr
  • un accès vers des simulateurs des droits existants afin de permettre de savoir si vous remplissez les conditions d’obtention de l’ACS
  • une plateforme téléphonique accessible au numéro 0 800 971 391 (coût d’un appel local, sauf surcoût imposé par certains opérateurs).

vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 -

autres actualités récentes